Mission Samoyède

Blog consacré à la Mission Samoyède (1940-1945) et à son initiateur, le Baron Paul-M.G. LÉVY (1910-2002)

Ma photo
Nom :
Lieu : 1050 - Bruxelles/Brussel, Rue du Châtelain - Casteleinstraat 46, Belgium

R.U.S.R.A. - K.U.I.A.D. Royale Union des Services de Renseignement et d'Action asbl 410 841 718 = Koninklijke Unie der Inlichtings- en ActieDiensten vzwd 410 841 718

2005/11/08

08/16 - Hommage de M. Gérard Bouffioux

M. Gérard BOUFFIOUX est bourgmestre de la Ville de Gembloux.

Vous reposez, Monsieur Lévy, devant ce monument, mémorial que vous honoriez assidûment de votre présence à l'occasion de nos manifestations officielles.

Les orateurs qui m'ont précédés ont retracé les grands moments de vos engagements de vie, je devrais dire de vos vies comme vous le souligniez vous-même, tant le diversité de vos activités était grande et importante.

Monsieur Lévy, vous représentiez au mieux cet homme des deux mots que nous prononçons journellement des dizaines de fois, l'homme du "non" et l'homme du "oui".

L'homme du "non" à l'agression et à la défaite, l'homme du "non" à la sollicitation de l'ennemi, l'homme du "non" à l'asservissement et à la passivité.

Dès 1941, vous avez compris que les guerres se gagnent aussi par l'information, et les radios francophones du pays sont nées du réseau Samoyède.

En serrant dans vos bras les corps décharnés des détenus des camps de l'horreur, vous étiez encore l'homme du "non" qui découvrait l'abjection suprême.

Mais de vos refus multiples et combatifs allait naître l'homme du "oui", du "oui" formidable, car il convenait à la fois de garder mémoire de ce qui s'était passé et de construire un autre monde.

Aux côtés des De Gasperi, Adenauer, Schuman ou Spaak, vous avez compris que la construction d'un autre monde était essentielle et vous êtes de ceux qui ont donné vie à l'exaltante aventure européenne.

L'homme du "oui" a mené parallèlement à Strasbourg et à Leuven une carrière universitaire, n'ayant de cesse de laisser aux générations ainsi formées un message d'avenir et d'espoir.

L'homme du "oui" a voulu que le Mémorial de Breendonk demeure le témoignage de ce qui ne pouvait pas se reproduire.

Qu'il me soit permis d'évoquer aussi un engagement local spécifique de Monsieur Lévy qui a tenu à s'impliquer dans la vie gembloutoise en qualité de président d'honneur du Cercle royal "Art et Histoire" chargé de la sauvegarde de notre patrimoine collectif. Monsieur Lévy assumait là une mission qui lui paraissait naturelle au regard de l'histoire de sa ville d'adoption.

Monsieur Lévy, je vous ai quelquefois entendu dire à l'occasion d'évocations du passé "Eh oui, on a fait ce que l'on a pu ! ".

La tâche que vous vous étiez assignée était immense, elle se basait sur la définition même de votre vie : devoir, honneur et don de soi.

Vous avez toujours voulu mettre l'homme debout, dans un pays toujours en devenir, dans une région et dans une Europe qui se construisent.

Monsieur Lévy, permettez-moi, au nom du Conseil Communal, du Collège des Bourgmestre et Echevins et de la Ville de Gembloux, de vous saluer ici, au cœur de la Ville que votre épouse te vous-même aviez rejointe il y a près de trente ans, et de vous rendre l'hommage officiel et ému de la Cité.

Que les enfants de Monsieur Lévy, ses petits-enfants et tous ses proches acceptent l'expression de nos condoléances sincères.

Professeur, Baron, Cher Monsieur Lévy, que votre souvenir règne chez vous à Gembloux et partout ailleurs pour l'honneur de la condition humaine.
Textes et photos extraits du
Bulletin du Cercle royal 'Art et Histoire' de Gembloux - n° 34/2002